Conseils

À quel moment faut-il parler de l’assurance de prêt à son banquier ?

16 octobre 2018

author:

À quel moment faut-il parler de l’assurance de prêt à son banquier ?

La loi Lagarde vous permet de choisir librement votre assurance de prêt. Et votre banque ne peut pas vous pénaliser si vous choisissez une autre offre que celle qu’elle vous propose. Pour autant, mieux vaut négocier le taux de votre emprunt immobilier avec votre banquier avant d’évoquer le sujet de l’assurance emprunteur. En trois étapes, voici comment obtenir la meilleure assurance de prêt !

Négociez le taux de votre emprunt immobilier avant tout

Lors de votre premier rendez-vous avec votre banquier, concentrez-vous sur la négociation du taux et des frais de dossier. Après étude de votre demande, il vous sera remis une simulation écrite de votre crédit immobilier accompagnée d’une Fiche Standardisée d’Information. Celle-ci précise l’ensemble des garanties d’assurance exigées pour la délivrance de votre prêt.

Faites jouer la concurrence entre assurances de prêt

Pour trouver une assurance de prêt au meilleur prix, vous pouvez recourir à un comparateur d’assurances ou vous rendre directement sur le site de différents assureurs pour y effectuer des simulations en ligne. Ceci fait, comparez les offres obtenues avec celle de votre banque.

Informez le banquier avant l’offre définitive de prêt

Si vous optez pour la délégation d’assurance, montrez à votre banquier la fiche d’information de l’assureur que vous avez choisi et remettez-lui les conditions générales du contrat d’assurance emprunteur, afin qu’il vérifie l’équivalence de ses niveaux de garanties. Depuis le 1er octobre 2015, l’équivalence des garanties s’examine sur la base d’une liste de 18 critères, dont 11 maximum (et 4 pour la garantie perte d’emploi) peuvent être retenus par la banque.

Comme le prévoit la loi Lagarde, une assurance de prêt déléguée qui propose un niveau de garanties équivalent à celui de l’assurance de la banque ne peut être refusée… ni entraîner des pénalités, qu’il s’agisse d’augmentation des frais ou du taux d’intérêt initialement proposés.

Et si vous avez déjà signé votre assurance de prêt à la banque ?

La loi Hamon et l’amendement Bourquin vous permettent de résilier l’assurance emprunteur souscrite auprès de votre banque et d’opter pour une délégation d’assurance : cette démarche peut être réalisée tout au long du crédit immobilier.
Ce changement est possible durant la première année du prêt (loi Hamon) et ensuite à chacune de ses échéances annuelles (amendement Bourquin).

possibilites resiliation assurance emprunteur 1 possibilites resiliation assurance emprunteur 2